03-09-2020

Un double meeting réussi à Croix-en-Ternois pour ouvrir la saison 2020 du Championnat de France de Drift

La saison 2020 du Championnat de France de Drift a pris son envol sur le circuit de Croix-en-Ternois qui jouit d’une renommée internationale. Ce premier meeting dans le Pas-de-Calais accueillait deux épreuves pour le plus grand bonheur des pilotes et des spectateurs qui ont bravé la pluie.

Round 1, samedi - qualifications : Benjamin Boulbes fait la différence avant l’arrivée de la pluie

Après une première journée consacrée aux essais, place aux qualifications de cette toute première épreuve de la saison. Le premier passage s’est avéré très important puisque la pluie s’est invitée pour le deuxième passage. De nombreux pilotes ont ainsi fait chou blanc dans leur run 2 à l’instar de Benjamin Boulbes qui a néanmoins accumulé le plus de point (96,96) lors de son premier run. Pour son grand retour, Nicolas Dufour, Champion de France, termine deuxième avec 96,90 points. Pour sa première participation en Championnat de France, Marc Dhenin se classe 27e.

Jordan Lapelosa a fait la différence en catégorie Loisirs là aussi grâce à un très bon premier passage.

Round 1, samedi – top 32 : Axel François s’impose

La pluie continue de tomber sur le circuit de Croix-en-Ternois pour cette série de duels. Le leader des qualifications, Benjamin Boulbes, malgré un contact dans la première battle, atteint la grande finale où il retrouve Axel François, l’un de ses rivaux depuis plusieurs années. Après un One More Time, c’est Axel François qui remporte cette première finale de la saison.

Jason Banet et Jérémy Mérirès se sont quant à eux retrouvés en petite finale. Le duel a tourné à l’avantage de Jérémy Mérirès qui avait le couteau entre les dents ! Les pilotes ont offert un magnifique spectacle aux spectateurs présents !

Round 2, dimanche – qualifications : Benjamin Boulbes réitère sous la pluie

La météo est toujours aussi capricieuse pour cette épreuve dominicale dans le Pas-de-Calais. Le spectacle n’en n’est pas moins somptueux avec de beaux passages en qualifs et quelques sorties sur une piste détrempée. Déjà au sommet de la hiérarchie hier, Benjamin Boulbes remet ça en marquant encore plus de points avec un score de 98,73, juste devant Kévin Jozou 2e et Antoine Amar, ancien Champion de France, 3e.

La catégorie Loisirs a été rondement menée par Fabrizio Pires qui s’est démarqué du reste du plateau dans des conditions délicates.

Round 2, dimanche – top 32 : Kévin Jozou déjoue les pronostics

La pluie a cessé mais les premières battles du top 32 se disputent sur une piste humide. La piste sèche progressivement et les pilotes encore en lice dans le top 8 s’en donnent à cœur joie. Ce top 8 voit les prétendants à la victoire finale, Benjamin Boulbes et Axel François s’arrêter-là. Kévin Jozou parvient à se qualifier pour la demi-finale en remportant son duel face au vainqueur de la veille. Il affronte ainsi Quentin Deleplancque qui s’est défait de B. Boulbes dans le top 8 par le biais d’un One More Time. Kévin Jozou et Quentin Deleplancque se livrent une magnifique bataille en finale remportée par le premier cité. Antoine Amar s’impose quant à lui à l’issue de la petite finale face à Pierre Cormier.

Malgré une météo capricieuse et le contexte sanitaire actuel, ce premier week-end du Championnat de France de Drift a été une réussite grâce à l’implication remarquable de tous les acteurs, dont l’instance fédérale.

« C’est un grand plaisir d’avoir pu organiser ce week-end à Croix-en-Ternois ! L’événement a pu être maintenu pour le plus grand plaisir de la communauté, au-delà de nos espérances. Les conditions météorologiques difficiles ont rendu la tâche encore plus compliquée pour l’organisation et les pilotes mais tout le monde a atteint ses objectifs. Les pilotes ont montré leurs capacités à s’adapter avec de magnifiques battles avec quelques bouleversements par rapport aux années précédentes. C’est un plaisir de voir de nouveaux pilotes atteindre le top 8. Un grand merci au circuit de Croix-en-Ternois avec toutes les équipes sur place et à la Fédération Française de Sport Automobile qui nous a permis de maintenir ce Championnat de France de Drift 2020. »

Jérôme Vassia, promoteur du Championnat de France