20-10-2021

La finale à Bordeaux-Mérignac, une lutte intense pour l’attribution des titres!

Après les quatre premières manches du Championnat de France de Drift FFSA, très disputées à Croix-en-Ternois et Calmont où l’on a vu un pilotage de premier plan et un spectacle qui a ravi les spectateurs, la finale de Mérignac était attendue avec en fil rouge, la tension de l’attribution des titres.

On pouvait faire confiance aux pilotes engagés sur cette dernière manche de Bordeaux-Mérignac pour offrir au public un dernier meeting portant haut les couleurs du Drift français. Quant aux enjeux, ils étaient cinq pilotes à se disputer le titre en catégorie Élite, tenant en haleine une foule qui a encore répondu présente.

 

 

Round 5 : Faites place aux outsiders !

Pendant les phases des qualifications, c’est un Jocelin Janin qui hissera sa BMW E46 en haut des qualifications, prouvant que son retour dans la compétition n’est pas dû au hasard. Derrière lui, on retrouvait les ténors de la discipline avec Axel François, Benjamin Boulbes ou encore Jérémy Mérirès.

Tout ce beau monde allait se retrouver dans le Top 32 pour les duels, mais la bonne surprise de Janin n’allait pas durer, il chutera face à Geoffrey Jouan. Ce dernier élimine Kévin Jozou et ce sera la même mauvaise surprise pour le portugais Diogo Correia qui subira une avarie technique et ne parviendra pas à gagner son duel face à Michael Perrottet.

Les phases qui mènent au Top 8 présentent un niveau digne d’une finale, Jason Banet sort Benjamin Boulbès, Steve Leiber se défait d’Antoine Amar, quant à Axel François il parvient à éliminer Damien Frechet. Les têtes d’affiche restantes parviendront à rejoindre les phases finales, Nicolas Dufour, Jérémy Mérirès, Axel François et Steve Leiber ont gagné leur ticket pour les finales et petites finales.

Steve Leiber ne fera pas de détails pour sortir Jason Banet, leader virtuel du championnat ce samedi soir. Et le pilote au volant de sa Nissan S15 ira jusqu’en finale. Le duel des BMW Série 3 E30 / E92 entre Dufour et Mérirès tourne à l’avantage de ce dernier, François bat Locatelli dans une battle très serrée et envoie sa Toyota GT86 en phase finale.

Opposé à Leiber, la GT86 de François sera victime d’une surchauffe et devra se contenter de la petite finale où la japonaise remporte son duel face à la BMW E92 de Mérirès, non sans que les deux pilotes soient allés au contact. En finale, c’est Steve Leiber qui va battre l’ancien champion de France, Nicolas Dufour.

Les pilotes amateurs de retour en catégorie Loisir !

Absents de la manche de Touge à Calmont, les pilotes de la catégorie Loisir étaient de retour à Mérignac pour le plus grand bonheur des spectateurs car y voit du très beau pilotage ! Steffen Saad continue sa domination dans la catégorie en s’imposant avec sa très belle Nissan S14, il devance un étonnant Denis Bertrand qui a montré une belle marge de progression. La dernière marche du podium revient à Frédéric Houivet qui fait plaisir à voir au volant de son iconique Nissan Skyline R32 !

 

 

Round 6 : Trois pilotes pour un titre !

On commence très fort dès les qualifications pour cette dernière journée dans le Championnat de France de Drift FFSA, le champion en titre Benjamin Boulbès se met en évidence devant Steve Leiber, vainqueur la veille et Jocelin Janin qui était en haut des qualifications de la veille.

Il y aura de très belles battles dès le Top 32, Yazid se défait de Amar après un One More Time, Mérirès élimine Dufour, ce qui lui permet de rester en lice pour le titre ! À l’étape suivante, en Top 16, Jason Banet maintient encore ses chances en éliminant Benjamin Boulbès, le portugais Diogo Correia prend sa revanche de la veille et offre son meilleur niveau de pilotage en battant Perrottet.

Jozou se qualifie facilement suite au problème de crevaison de Buisson pour le second run, le duel des BMW E30 / E92 tourne à l’avantage de Mérirès face à Yazid. On se dirige vers le Top 8 avec les trois prétendants au titre encore en course. Mais le trio va voler en éclats, quand Jason Banet sera battu par Diogo Correia, Axel François en fera de même sur Jozou après que ce dernier se sorte de la piste. Mérirès gagne son ticket pour le tour suivant face à Bourgoin, Rocci continue vers le carré final après que le vainqueur de la veille, Leiber, connaisse aussi une sortie de piste.

À ce stade de la compétition, les chances de titre sont sur les épaules de François et Mérirès qui dépassent Banet au classement général. Les deux duels vont définir les deux finales, François parviendra à battre le portugais Correia, qui sera out dans sa deuxième tentative. Du côté de l’autre battle, un contact va avoir lieu entre Mérirès et Rocci, les deux voitures ont subi de gros dégâts, surtout celle de Mérirès, qui est déclaré vainqueur et qualifié pour la finale. Malheureusement, avec deux réparations à effectuer sur le train arrière gauche, et celui de l’avant droit, la règle des 5 minutes s’impose et malgré les efforts incroyables de son équipe, il manquera à peine 30 secondes pour que la voiture soit prête.

On va donc disputer la petite finale, qui tournera à l’avantage de Rocci face à Correia, en revanche, pour la grande finale, Mérirès ne pourra disputer ses chances, et c’est Axel François qui remporte cette ultime manche.

 

 

À l’issue de cette finale, nous pouvons décerner le titre de Champion de France de Drift FFSA 2021 en catégorie Élite, et c’est Jérémy Mérirès qui est sacré aux points, il avait sécurisé son titre avant même cette dernière battle qui n’aura pu avoir lieu ! Sur la deuxième marche du podium de ce championnat, on retrouve Axel François qui devance Jason Banet, ces trois pilotes forme un trio méritant et qui aura offert ses lettres de noblesse au Drift français cette saison. Du côté de la catégorie Pro, le titre revient à Diogo Correia devant Steve Leiber et Michael Perrottet.

Toujours plus de spectacle en catégorie Loisir !

Pour cette dernière manche cette saison en Championnat de Drift, les pilotes de la catégorie Loisir se sont fait plaisir et ont eu à cœur de remercier le public venu en nombre ! Ainsi, Frédéric Houivet a sorti toute sa maestria pour réaliser l’un des plus beaux runs, il s’impose devant un Steffen Saad et Steve Guerin qui n’ont pas été en reste. Avec de belles performances cette saison, c’est Saad qui est titré champion de France FFSA en catégorie Loisir devant Houivet et Guerin, le spectacle est assuré et on les remercie pour ça !

 

 

Une saison de Drift riche en émotions !

S’il fallait encore une raison de se convaincre que le Championnat de France de Drift FFSA est à son sommet, il suffit de regarder le spectacle offert en 2021 ! Avec un début de saison assez tardif à cause de la pandémie et trois meetings doublés, tous les acteurs impliqués ont fait preuve d’un professionnalisme, d’une abnégation et d’une volonté de proposer les meilleures conditions possibles pour les concurrents et pour les spectateurs. Les pilotes et le public ont fait honneur à toutes ces personnes impliquées, les staffs techniques et opérationnels de chaque circuit, les équipes de l’organisation du Championnat de France de Drift FFSA, ont déroulé un plan sans le moindre accroc. Le spectacle a été présent à toutes les manches, le public est venu en nombre, les attentes sont comblées et les objectifs dépassés, merci à vous !

« Ces deux dernières manches nous ont offert un spectacle incroyable avec une intensité et une ambiance électrique rarement vues sur le Championnat de France de Drift FFSA. Le public était encore venu nombreux et a pu profiter d’une belle compétition qui s’est déroulée sous un beau soleil et le tout grâce à une très belle organisation avec la Red Team en association avec le personnel du circuit GRTS Mérignac. C’est un vrai succès sur le plan sportif et sur le plan humain, nous vous donnons rendez-vous en 2022 ! »

Jérôme Vassia , Directeur et promoteur du Championnat de France de Drift FFSA

« Le niveau était encore incroyable pour ces finales à Bordeaux-Merignac et le titre très disputé jusqu’au dernier round. Nous sommes extrêmement comblés de voir la discipline atteindre son sommet en France tant en termes de spectacle que de plaisir de nos fans. Bravo aux pilotes, à leurs équipes, au staff qui a encore su démontré son très grand professionnalisme, à GTRS et à tous les acteurs qui ont permis la réussite de cet événement. Le meilleur est encore à venir, nous avons déjà hâte d’être à 2022. »

Armand FAURE, Directeur de la communication du Championnat de France de Drift FFSA