13-01-2022

FAQ : Comment bien débuter le DRIFT en 2022 ?

Vous souhaitez débuter en compétition ou tout simplement apprendre les bases du drift mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, on vous explique tout ici !

Je n'ai jamais drifté, où puis-je apprendre ?

Le championnat n'est pas forcément une bonne idée pour débuter, le circuit comporte différents éléments qui peuvent causer de l'appréhension et donc freiner l'apprentissage. Certaines structures sauront vous encadrer de la meilleure façon possible, du stage de découverte au coaching de haut niveau en passant par des journées trainings, leur pannel d'évolution vous permettra d'apprendre dans de très bonnes conditions !

 Vous pouvez vous renseigner auprès de la French Drift Comunauty (FDC), Drift'nFun, etc

 

Je souhaite me lancer dans la catégorie loisir, de quoi ai-je besoin ?

Tout d'abord d'une propulsion ! Logique ! Votre voiture peut sortir de concession tout comme être modifiée, l'essentiel est que toute modification doit être réalisée proprement et être non dangereuse (l'ajout d'un arceau de type cusco par exemple, n'étant donc pas aux normes FIA, est autorisé mais à contrario l'accès à la piste pourra vous être refusé avec le même arceau réalisé avec de mauvaises soudures)

La règlementation du championnat est disponible à la Section Pilote.


Voici un tableau récapitulant ce qui est conseillé pour évoluer sur le championnat (document à jour) :

 

La voiture c'est bon, mais l'inscription, la licence, les TP... Comment ça se passe ?

L'inscription pour la saison se déroule habituellement en novembre afin que le comité de sélection puisse retenir les meilleurs candidats.Les demandes de Wildcard (inscription pour une seule épreuve) se déroulent habituellement en janvier/février afin que le comité puisse retenir les meilleurs candidats et annoncer leurs choix en Mars. Le lien Wildcard sera disponible directement sur le site à la Section Pilote en cliquant sur "S'inscrire à une épreuve".

Pour marquer des points au championnat, vous devez être titulaire d'une Licence FFSA Nationale Concurrent Conducteur Drift (NCCDR) (Lien dans la Section Pilote). De plus, la licence annuelle vous revient moins cher et facilite les démarches administratives à chaque épreuve.

TP signifie Titre de Participation à l'épreuve, c'est donc à prendre à chacune des épreuves auprès de l'ASA locale (de 40 à 50€ payable en chèque ou espèces) si vous n'êtes pas licencié FFSA. Un pilote peut faire faire toute la saison avec des TP (LOISIR/PRO/ELITE) mais ne marquera pas les points au Championnat final.
Pour acquérir ce précieux titre il vous faudra vous présenter à l'accueil du CFD sur le tracé en question le week-end de l'épreuve avec un certificat médical de moins de 3 mois stipulant "non contre indication à la pratique du sport automobile en compétition" ainsi qu'avec l'original de votre permis de conduire.
 

Qu'en est-il des pilotes étrangers ?

Certains pays comme l'Espagne, l'Italie, la Suisse ou le Portugal proposent via leur fédération des licences Drift qui sont acceptées en France. Au sujet de l'Angleterre ou l'Irlande par exemple, les Fédérations Automobiles n'ont pas encore officiellement reconnu le Drift pour les pratiquants. Ainsi, pour participer au CFD, les pilotes de ces pays ont 2 solutions.

Soit se présenter à une épreuve française avec une licence "pratiquant automobile international" de leur pays d'origine, soit demander une licence française FFSA. Pour cela, il faudra fournir au préalable une autorisation de leur fédération d'avoir une licence Française et une attestation d'hébergement en France (via la famille ou des proches).

2017 - Round #1 - Les paddocks

 

A ce jour, la licence n'est pas demandée en entrainement lors des différents trackdays.

 

Nous contacter